Jeudi 17 Avril : Arrivée à Chetumal un peu après 6h, la tête dans le gaz… On se pose sur des sièges dans la station de bus et on papote de ce que l’on va faire. Kik opte pour aller à Mahahual mais Cadou veut y réfléchir encore un peu… Il se décide enfin pour Mahahual aussi mais on a loupé le bus à 5 minutes près!

P4176256 P4176259 P4176257

Bon, on se prend un Nescafé trop fort (Kik n’est pas douée pour doser…) en mangeant des biscuits puis Kik va se renseigner sur un moyen de locomotion éventuel pour partir d’ici. Un groupe de taximans super sympa lui indique qu’il y a des collectivos pour 85pesos par personne et que le prochain est à 10h. Ils précisent qu’il vaut mieux venir à 9h pour être sûr d’avoir une place.
Nickel, on se présente donc à 9h devant un minibus jaune et on attend.
Un taximan vient nous proposer de payer 500p et partir illico en voiture avec 2 espagnols. Non merci. Les espagnols changent d’avis et montent dans le collectivo finalement, héhé.
Il se remplit vite et on part avant 10h, parfait.
Arrivés à Mahahual, on part à la recherche d’un hostel mais il y en a déjà beaucoup de pleins. On trouve quelque chose pour 300p la nuit mais ce n’est vraiment pas terrible: lit superposé et le mur ne monte pas jusqu’au plafond… On ne le sent pas du tout.
On se pose, Kik garde les sacs et Cadou continue à chercher. En l’attendant, Kik papote avec un gars du Belize, Alex, qui vit ici. Il conseille l’Agave de Fernando, le bout de la plage ou encore Casitas, village à 10minutes à pieds en retrait dans les terres.
Cadou revient bredouille, Kik va donc voir l’Agave mais c’est complet. Alex parle avec Cadou en anglais, vraiment sympa.
On bouge, tiens 50pesos par terre! On va voir au bout de la plage mais c’est complet ou alors vraiment hors de prix: cabane à 700pesos par personne et par jour, en pension complète ou encore 1400 la chambre double.
Pwah, c’te galère! C’est la semaine sainte donc il y a plein de touristes mexicains qui viennent ici à la plage, on apprend qu’ils ne sont d’ailleurs pas du tout appréciés car très hautains mais blindés de sioux donc ça passe…
Bon, on se résigne pour la chambre à 300. La loose, des jeunes viennent tout juste de la réserver!
On va alors au BlueRay, un gros complex à l’autre bout de la plage… complet.
Kik a un gros coup de mou « on repart à Chetumal ??? ».
On puise encore dans nos réserves et on marche jusqu’à Casitas, sous un soleil de plomb. A bout, Kik s’assoit par terre et garde les sacs pendant que Cadou cherche quelque chose. Un mec bourré, Francisco, lui propose de l’emmener pour louer une maison toute équipée pour pas cher mais à 9km sur la plage… Mouais, non. Il part et Cadou revient encore bredouille.
Il va se renseigner dans un bar, tenu par des italiens. Super sympa, la serveuse téléphone à un de ses contacts mais il ne répond pas… C’est l’Agave de Fernando de toute façon.
Un client l’accoste et lui parle d’un truc à 200 pour 2 mais en lit de camp. On ne comprend pas bien donc on va voir ce que c’est. Bon, c’est en fait une maison crado avec 2 lits de camp en état et 3 cassés…

P4176268 P4176269 P4176260

P4176262 P4176264 P4176263

Yep, c’est toujours mieux que de dormir dehors.
On paye 250 afin qu’il ne tente pas de louer les autres lits et que ça reste privé, il nous file les clés. Youhou, il est 15h30 et ça fait donc 3h qu’on galère à chercher un toit.
On pose les sacs dans un coin et on va au bar manger un sandwich puis sieste jusqu’à 18h.

P4176265    P4176266

Coup de motiv, on marche jusqu’à la plage et Cadou barbote.

P4176267 P4176271

P4176272 P4176273

P4176280 P4176278 P4176275

On demande à plusieurs hôtels leur dispo pour plus tard mais tout est plein jusqu’à dimanche.
Refresco à l’ananas, super bon mais un arrière goût d’alcool.

P4176279

On se promène le long de la plage. Renseignements dans un centre de plongée, 100$ pour 2 plongées. Tant pis, c’est trop cher.
On se pose à la terrasse d’un petit bar et on se prend un « missil » (=grande bière) de Montejo.

P4176283

Oscar, un des serveurs, ne nous lâche pas la grappe une seconde et tente à tout prix de nous vendre un tour… On résiste mais on papote un peu; il est plutôt sympa.
Repas du soir au même endroit. Oscar tente de nous arnaquer sur l’addition: quesadillas à 70 au lieu de 55, missil à 55 au lieu de 40. On lui fait comprendre rapidement que ça ne va pas passer et il rectifie tout ça. Bon.
Achat de clopes et de 5L d’eau puis on marche jusqu’à Casitas. A la tienda, on achète un pack de bières et du coca. On se pose un peu « chez nous », Cadou met la grenouille de la sdb dans le jardin pour que Kik puisse se laver…
On prend un petit aperon et on marche jusqu’à la playa. Il y a du gros son de boîte de nuit dehors, 2 scènes sont installées, c’est marrant. On boit nos bières tranquilou puis on se paye un petit shoot de tequila dans un bar.

P4186284

On va devant la scène où il y a de la musique et on sympathise avec un groupe de jeunes mexicains: un de 18ans qui travaille le cuir sur les bateaux, un de 23ans qui a un bébé de 1an ½ et un dernier, le gros relou, de 24ans qui ne lâche pas la grappe à Kik mais elle ne comprend pas un mot quand il baragouine.

P4186285 P4186287

Ils nous payent des bières, on achète un pack qu’on partage avec eux mais ce n’est vraiment pas extra la Montejo! Ils rentrent se coucher car ils bossent sur un bateau demain. On continue la fiesta et on rentre dormir vers 4h sur nos supers lits de camp…

P4186295     P4186294

Vendredi 18 : Outch, gros mal au crâne au réveil. Cadou va jusqu’au bar des italiens et paye une nuit de plus au proprio de notre squatt, il achète de quoi manger à la tienda.

P4186296

13h, on petit-déjeune tranquilou puis on fait une sieste jusqu’à 16h.
Allez, on va vers la playa!

P4186298    P4186300

En chemin, on croise un petit papy qui serre la main de Cadou en lui disant « Soy contento ». Face à notre air surpris, il répète en anglais « I’m happy ». OK, Cool.

P4186305 P4186306

On se pose au Señor Frogs et on mange le lunch à 17h que l’on va ensuite digéré sur des transats jusqu’à la tombée de la nuit.

P4186308     P4186310

On se promène un peu, il y a de la musique dans les rues et on voit une procession d’une 20aine de personnes suivre un ado qui porte une statue de la Vierge. Retour à la maison, courses à la tienda, douches et on retourne sur la plage.
Ce soir, les 2 scènes sont actives mais il y en a une qui a beaucoup plus de succès.

P4196315

On rigole bien en regardant les concours de danse sexy réalisés par des gens du public. Le jugement se fait à l’applaudimètre. La musique n’est pas vraiment notre tasse de thé mais l’ambiance est atypique, on se prend un hotdog à grignoter.
Tiens, un concours où des binômes doivent effectuer un max de positions sexuelles… ce sont 2 gars qui le remportent et ils se font bien chambrer héhé.
On rentre tranquilou chez nous, on regarde Gad Elmaleh et au lit.

P4186311 P4186314

Samedi 19 : Kik se lève un peu avant Cadou et écrit. Tiens, un mini lézard.

P4196317

Il fait la taille d’une allumette, on le baptise Alphonse.
Petit-déj avec des madeleines puis on se prépare doucement. On va payer une nuit de plus et on se dirige vers la plage vers 15h.

P4196321 P4196320

P4196318

P4196323 P4196327

On marche un peu et on se pose au MayaBar pour manger.

P4196329    P4196330

Servis par Georges, le repas est super bon mais ça arrive froid…
Le gars du Kimbara, juste à côté, est un peu stressant car il pousse des cris stridents en scandant les promos du jour pour interpeller les touristes qui passent.
On mange doucement (c’est déjà froid, héhé) et on tente de profiter un peu du wifi. On paye et on se rend compte plus tard qu’ils nous ont rendu 100pesos de trop avec la monnaie… Yep, tant mieux pour nous, c’est suffisamment cher comme ça.
Petite promenade sur le sable, on va un peu barboter.

P4196332 P4196334

L’eau est super agréable mais très peu profonde. On se fait une petite session snorkeling: gros poissons blancs, quelques petits colorés et une raie blanche et marron. On est contents.
La nuit tombe, on commence à avoir froid donc on rentre à la maison prendre une douche.

P4196339 P4196338

Plus tard, Kik a la flemme de retourner sur la plage. On cherche un resto dans le coin mais il n’y a rien donc on se cale au bar des italiens. Nickel, on prend la promo « Pasta arrabiata + cerveza » à 50pesos.
Retour au squatt, on regarde « Le 1er jour du reste de ta vie » et dodo.

Dimanche 20 : Kik se réveille à 9h et écrit. Elle avait pas mal de retard dans ses notes mais le rattrape enfin. Cadou somnole jusqu’à 11h15.
On mange des cookies, ramasse nos affaires éparpillées un peu partout et on va rendre les clés. Le gars n’est pas là donc on les laisse au bar.
Taxi à 20pesos jusqu’au parking près de la plage d’où partent les collectivos.

P4206341

On n’en voit pas donc on se renseigne… Il faut aller à la « gare de bus » juste à côté. Bon, on y va mais le gars qui gère est antipathique au possible. On ne peut pas réserver pour le prochain départ… mais il prend les noms des locaux par contre. En creusant, on s’aperçoit que les minibus qui partent ne s’arrêtent pas à Bacalar donc ça ne les arrange pas de nous prendre à bord.
On demande à un taxi qui nous annonce 800 pesos pour y aller…
Bon, on va rester là alors. Check de l’Agave mais c’est encore plein. On va voir plus loin, soit c’est trop cher soit c’est complet. Ah non, on ne va pas retourner au squatt quand même!
On marche jusqu’au BlueRay en dernier espoir: YES, on prend une cabane à 500pesos.

P4206342 P4206343

Ce n’est pas donné mais on l’a bien mérité (il y a un lit à eau !) après tout.
On pose nos affaires puis on va manger au Señor Frogs avant d’aller faire trempette jusqu’à la tombée de la nuit.

P4206344 P4206346 P4206351

P4206352 P4206349

P4206350 P4206353

Cool, on revoit une raie mais aussi de magnifiques poissons et une sole. Le courant est très fort aujourd’hui.
On rentre à l’hôtel, Kik va prendre sa douche en 1ère puis elle écrit et… apporte la serviette à Cadou qui l'avait oubliée.
Aller/retour en ville pour acheter de l’eau et des bières puis on se pose sur notre mini terrasse pour boire un coup.

P4206361

On sort encore pour acheter des tortas para llevar dans un resto et on mange à l’hôtel.

P4206362        P4206363

On regarde « Les petits ruisseaux » et dodo dans notre super lit. Les moustiques mitraillent Kik pendant la nuit… Cadou regarde Gad Elmaleh et s’endort en laissant le PC et la lumière allumés, Kik le secoue lui fait remarquer à 4h40.

Lundi 21 : Kik se réveille et va profiter du bord de mer.

P4216367 P4216369

Cadou émerge à 11h. « Bon, il va falloir passer la 2 si on veut partir » … Bon, OK, on reprend une nuit.
On se prépare doucement et on va jusqu’au Kimbara. Petit café et on enchaîne avec le repas du midi.

P4216374 P4216370

Kik profite bien du wifi, elle discute en live avec sa môman. Les serveurs sont un peu agaçants à venir toutes les 5 minutes pour demander si on veut autre chose…
Check des logements à Bacalar (prochaine destination), nickel on a trouvé une adresse qui a l’air top.
Bon, on paye l’addition. Ils se trompent encore de 100pesos en rendant la monnaie… mais dans l’autre sens cette fois-ci donc on râle et ils rectifient.
On va déposer nos affaires à l’hôtel puis on va barboter sur 3 spots différents.

P9270910 P9270913

Cool, on voit 2 poissons scorpions (un gros noir et blanc et un petit marron et blanc), 2 langoustes, 2 raies et encore plein de jolis petits poissons... mais aussi un énorme tout noir qui fait un peu peur à Kik.

P9270915 P9270921

P9270927

P9270937 P9270922

P9270934 P9270931

On sort de l’eau et on se sèche un peu. En rentrant au BlueRay, Cadou se paye un épi de maïs avec mayo, fromage râpé et sauce chili. On prend nos douches...

P4216386       P4216383

puis on va manger au Kimbara. Sympa, il y a un petit concert.

P4216381

On rentre regarder « The Doors » et dodo.

P4216385