Mercredi 16 Avril : Kik se lève vers 9h30 et check les comptes en banque sur internet, houla il est temps de refaire un virement… Elle met quelques photos sur FB et envoie un mail à LaGirafe.
Cadou émerge et va acheter le petit-déj que l’on prend tranquilou dans la chambre.
Kik prend une douche. Oups, il est 12h15 et le check-out est prévu à 12h.
Kik a un doute « ce ne serait pas mieux de rester une nuit de plus et prendre le bus demain matin ? ».
La dame qui fait le ménage frappe à la porte et demande si on reste là ce soir. Heu… Bah… Non. On part aujourd’hui, c’est décidé.

P4166094 P4166096 P4166097

Coup de motiv’, on boucle nos sacs et on les laisse à la réception. C’est parti à pieds jusqu’à la gare, il y a une sacrée trotte quand même…

P4166098 P4166100

On fait la queue au guichet pendant 10 bonnes minutes puis on achète nos billets pour Chetumal en 2nde classe. La dame est adorable, elle a vécu 3 ans au Québec et est trop fan de nous sortir quelques mots en français.
En s’éloignant un peu, on se pose dans un bouiboui pour manger des panuchos.

P4166101 P4166103 P4166102

Ils sont excellents.
Taxi jusqu’au Fort San Miguel, c’est assez loin mais le chauffeur n’abuse pas sur le tarif. Ca fait plaisir, pour une fois…

P4166105

L’entrée au fort coûte 43pesos.

P4166108 P4166110 P4166109

On monte et on fait le tour en haut rapido, ce n’est pas très grand.

P4166111

P4166118 P4166115

P4166121 P4166120

On redescend car le musée sur la culture maya est installé dans les pièces du bas.

P4166128 P4166129 P4166133

P4166164 P4166162

P4166166 P4166174 P4166170

C’est très intéressant.

P4166176 P4166180

P4166192 P4166189

Il y a beaucoup d’objets qui ont été découverts sur le site des ruines de Calakmul.

P4166200 P4166204

P4166208 P4166205

Ca nous fait bizarre de se sentir vraiment passionnés par cette histoire et de voir passer à côté de nous, en sifflant, des mexicains qui ne s’arrêtent sur rien.

P4166215 P4166210

P4166223 P4166220

Il y a pas mal d’offrandes en tout genre retrouvées dans les tombes et tombeaux, masques funéraires (dont un en jade, magnifique), crânes déformés…

P4166138 P4166139

P4166161 P4166141 P4166160

P4166217 P4166216

Allez, on sort. Zut, on loupe un taxi à quelques secondes près. Bon, on se décide à rentrer à pieds du coup… C’est sympa de longer la mer mais c’est quand même super loin.

P4166230 P4166229

P4166237 P4166239

Tiens, un bateau de pirates.

P4166231 P4166232

P4166242 P4166240

Une fois dans le centre historique, on paye 5pesos pour utiliser les toilettes d’un parking puis on flâne un peu mais Kik n’en peut plus, elle a super mal aux pieds.
Achat de nachos qu’on mange sur un banc sur du zocalo.

P4166246    P4166245

Il y a encore le spectacle de danses… c’est marrant au début mais c’est tous les soirs pareil, héhé.
On se décide à aller manger à La Parroquia. Même si c’est plus cher qu’annoncer dans le guide, on a envie d’essayer.

P4166248     P4166250

On a bien fait car c’est excellent, quoiqu’un peu gras. Le resto se remplit à une vitesse impressionnante en plus.
Petit tour sur la place, un concert commence devant la cathédrale.

P4166253 P4166254

On se pose sur un banc et on observe les vas-et-viens des gens, on est surpris par le très grand nombre d’enfants en bas âge.
Allez, on va récupérer nos affaires au Reforma. On en profite pour remplir nos gourdes. Le gérant, adorable, change la bombonne pour que ce soit plus simple. Zut, le RecaSnacks est fermé donc on n’aura pas notre litre de Jamaica pour la route.
On chope un taxi sur la place, 25pesos jusqu’à la gare. Petite attente, Cadou va aux toilettes au moment où il y a un appel à monter à bord pour ceux qui ont déjà leur billet… Kik galère à aller faire la queue en traînant les 4 sacs. Cadou arrive pile au dernier moment et il va mettre les gros sacs en soute. On monte dans le bus et on s’installe à nos sièges. Il n’y a plus de place assise mais les gens continuent à monter et s’entasser dans l’allée…
A  la sortie de la gare, d’autres personnes montent encore mais ça râle dans le bus « Pars, c*nnard, c’est plein ! On n’est pas des vaches ! ». Yep, la plupart des gens a le sourire et rigole malgré tout…
On passe une nuit pourrie: plein d’arrêts, la musique à fond du chauffeur, la lumière allumée, la clim’ à fond, la gamine de derrière qui tape dans nos sièges… Kik n’est pas rassurée pour les sacs en soute. En plein nuit, elle regarde et voit son sac dehors. Petit coup de stress mais un gars le remet, ouf.