Vendredi 14 Mars : Réveil à 7h20, le chaton est encore bloqué sur le toit du voisin. Malgré Cadou qui lui dit que ce ne sont pas nos affaires, Kik prend une chaise en bas et essaie de l’aider à descendre… sans succès.

P3142715 P3142716

Petit-déj dans le jardin. Beurk, du jus de papaye. Kik demande si on peut avoir 2 œufs chacun ce matin parce qu’un seul, c’est vraiment trop juste. Pas de soucis, cool.
8h30, on part vers la gare ferroviaire,

P3142717 P3142719

P3142720 P3142721

et on est aidés en chemin par de cubains pour ne pas se tromper de route…
Nous y voilà.

P3142722

Attente sur le quai un petit moment, haaaa un bus de touristes arrive! Cadou est persuadé qu’il faut aller faire la queue comme tout le monde donc Kik s’y colle mais pour rien puisqu’on a déjà nos billets.

P3142726 P3142724 P3142749

P3142728 P3142727

P3142730

Voilà le train,

P3142737 P3142739

on prend place...

P3142741 P3142744 P3142748

et c’est parti pour une balade fort sympathique dans la Valle de los Ingenios.

P3142751 P3142752

P3142754 P3142755

Un gars vient pousser la chansonnette, c’est marrant.

P3142761 P3142757

P3142763 P3142759 P3142764

Nous arrivons à Iznaga à 10h30 et c’est champ libre jusqu’à 12h.

P3142767 P3142768 P3142769

P3142771 P3142775

On va donc flâner entre les stands de souvenirs (beaucoup de napperons et choses brodées). Wahou, 10 colliers pour 1 CUC! Cadou préfère voir ça plus tard (ce sera 4 pour 1 CUC à Trinidad, tant pis).

P3142789 P3142780 P3142778

P3142782 P3142795

On contemple la grande tour mais on ne préfère pas payer pour monter l’escalier à la queue leu-leu.

P3142786 P3142792

On se pose un peu à l’écart (et à l’ombre) et Kik donne un chien en peluche (donné par ses nièces) à une petite fille. Le contact est timide mais vraiment sympa. Elle fait des bisous à sa photo, trop mignonne.

P3142784 P3142785

P3142794

12h, on remonte dans le train jusqu’à l’hacienda Guachinango.

P3142797 P3142799

P3142804 P3142805

P3142807 P3142808 P3142809

On a jusqu’à 13h30 pour faire un tour à cheval ou manger mais nous n’avons envie ni de l’un ni de l’autre donc on se promène...

P3142810 P3142812 P3142811

P3142814 P3142815

P3142813 P3142822

... et on se pose finalement pour boire une limonade. C’est conseillé dans le Routard mais la nôtre n’était pas faite maison, dommage.

P3142821 P3142820 P3142823

P3142817

Des gamins hispanophones hurlent littéralement car ils ont peur dès qu’un chat ou une poule s’approche… La honte pour les parents.
Retour en train tranquilou jusqu’à Trinidad.

P3142826 P3142828

P3142829 P3142831

P3142837 P3142832 P3142838

P3142842 P3142845

Tiens, le guide pour le tour à cheval nous attend sur le quai. Il s’appelle Omi-quelque chose mais impossible à retenir. Il a l’air sympa donc on réserve avec lui pour demain, c’est 20 CUC/personne et ça comprend l’entrée du parc et un café bio. On paye la moitié et rdv est donné à 9h30 à l’auberge. On marche jusqu’en ville,

P3142846 P3142848 P3142852

passage à Etecsa pour mettre un message sur Facebook et que Cadou appelle sa Mamie. C’est rapide mais ça fait toujours plaisir.
Sandwichs à El Rapido puis on entame une marche vers un mirador.

P3142860 P3142859

On croise une petite fille qui nous demande des sucreries, on lui donne un paquet de chewing-gums. Une autre arrive, rebelote. Puis s'en suivent des « Et pour mon frère ? Et un autre ? Et… Et… Et… »

ET MERCI ???

Bref, on continue notre balade et nous arrivons devant la boîte de nuit Ayala située dans une grotte. Demi-tour, on est allé trop loin. On se renseigne mais la route indiquée dans le guide pour le mirador n’existe plus: ils y construisent un hôtel! On essaie de contourner mais on finit par laisser tomber. Depuis une église en ruine: Ermita de la Popa, on a une jolie vue sur Trinidad.

P3142861

P3142863

P3142865

On redescend tranquilou et on croise un gars qui nous interpelle «Hey, Charlie Chaplin ! »… Il n’a pas toute sa tête (enfin, elle a l’air noyée par l’alcool surtout) mais est sympathique, Kik lui donne son stylo.

P3142866 P3142867

P3142870 P3142869

Retour en ville et on s'arrête devant des maisons coloniales indiquées dans le guide.

P3142871 P3142873

P3142875 P3142874

P3142876

Cool, un des proprio nous ouvre la porte et nous laisse visiter en insistant pour qu’on aille voir la vue du toit: au top!

P3142877 P3142879

P3142880 P3142883 P3142881

P3142892 P3142887

P3142889

La bâtisse date du 18e siècle, c’était la 1ère pharmacie de la ville puis l’Ambassade d’Espagne.
Passage à la station de bus pour réserver nos billets pour dimanche mais c’est fermé depuis 17h, zut. Une petite mamie assise sur une marche nous demande un savon. Pas de soucis, on a ça dans notre sac. Adorable, elle nous remercie avec un grand sourire édenté.

P3142894 P3142893

En rentrant vers l’auberge, on s’achète des boulettes à la noix de coco à 1 peso pièce, c’est super bon mais très sucré… Ca ressemble à des rochers mais pas cuits.

P3142896

On boit un verre sur notre terrasse puis on descend manger dans le jardin vers 19h30, c’est pas mal aujourd’hui.

P3142897 P3142898 P3142899

On monte se préparer puis on sort, direction la Casa de la Musica. Très bonne ambiance, on regarde les gens danser.

P3142910 P3142906

Petit tour en ville puis on se pose dans un mini bar (à touristes) où il y a un concert. Allez, on se fait plaisir en prenant un cocktail hors de prix… Un des musiciens passe avec un chapeau mais on refuse poliment, il nous sort « ah ; vous n’aimez pas… tant pis ! » Yep.

P3142914 P3142912

On sort et on passe vite fait sur la Plaza Mayor avant de rentrer se coucher.